Comment faire quand on a toujours les pieds et les mains froids à la maison ?

froid à la maison

Avec le retour de l’automne, le froid commence à s’immiscer chez nous. Et à l’approche de l’hiver, le froid devient insupportable, surtout si l’intérieur est mal chauffé ou mal isolé. Les pieds et les mains en sont les principales victimes.

Mais alors, comment lutter contre cette sensation désagréable ? Voici quelques pistes à privilégier pour ne pas voir vos factures de gaz et d’électricité augmenter exponentiellement.

D’où vient cette sensation de froid ?

Dès les premiers froids, les habitants des maisons mal isolées frissonnent. Plus les degrés ne diminuent, plus les mains et les pieds gèlent. Et pour cause, les murs extérieurs sont plus froids que les parois intérieures de la maison, baissant ainsi considérablement la température de l’air ambiant. Le froid peut également avoir pour origine un sur-chauffage suivi d’une baisse rapide de la température. C’est notamment le cas lorsque vous passez d’une pièce ou d’une voiture climatisée à un endroit où l’air ambiant est d’une température moins importante. Résultat : la température corporelle baisse, refroidissant ainsi les extrémités. On constate également une différence de température à l’intérieur même d’une pièce. S’il fait souvent plus chaud en sous plafond, la température au parquet reste relativement basse. C’est notamment le cas dans un intérieur en carrelage, au revêtement en imitation bois et au sol non recouvert de moquette.

Bien entendu, la sensation de froid à la maison n’est pas liée uniquement à un changement de la température ambiante. Tel est le cas des personnes ayant des problèmes de circulation sanguine. Cela se traduit par une température corporelle normale et une sensation de froid au niveau des pieds et des mains. Cette sensation peut être ressentie en hiver comme en été. A cela peuvent s’ajouter un engourdissement des membres dont les extrémités deviennent bleutées et parfois douloureuses. Dans ces cas, le froid a pour origine une mauvaise thermorégulation de l’organisme. En effet, le sang ne parvient pas suffisamment jusqu’aux extrémités du corps, rendant ainsi les pieds et les mains plus sensibles au froid. Le même résultat peut être constaté chez les personnes qui ont des artères bouchées au niveau des extrémités. Mettant à l’épreuve la circulation sanguine, ces artères n’irriguent pas suffisamment la circulation sanguine des extrêmités.

Les problèmes engendrés par les membres froids et gelés

Des pieds glacés à longueur de journée, des mains gelées… il n’y a rien de plus inconfortable que d’avoir les extrémités froides. Si vous avez beau réglé votre chauffage au maximum et que pourtant rien y fait, c’est tout simplement parce que vous devez vous y prendre autrement. En effet, chauffer la maison au-delà de 25°C ne fera que mettre à mal votre porte-monnaie alors que des solutions plus simples et surtout moins couteuse existent.

Outre la sensation désagréable associée à l’hypothermie, le froid peut vous handicaper dans vos activités journalières. En effet quand les pieds et les mains sont gelés, une sensation de fatigue se ressent. On n’a qu’une envie : glisser sous la couette et se faire une tisane bien chaude. Et pourtant, cela n’est pas toujours possible, quand bien même on le souhaite. Le froid peut aussi porter atteinte à notre productivité, voire notre sens de l’hygiène. Quand les mains sont glacées, s’occuper des tâches ménagères les plus classiques devient un calvaire.

La sensation de froid peut également être associée à des maux de tête et surtout à un mal être au quotidien. S’habiller de plusieurs couches de vêtements peut mettre à mal notre sens de l’esthétisme et de la séduction. Résultat : toute vie sociale peut être remise en cause, nous laissant dans un certain isolement non expliqué. Il arrive même que des pieds gelés en permanence deviennent source de dispute auprès des couples, notamment lorsque l’on rentre dans le lit et qu’on glace son partenaire au passage. Bref, avoir les extrémités froides en permanence n’est pas un problème anodin.

Comment neutraliser le froid à la maison ?

Quand il fait froid à la maison, le réflexe est de calfeutrer les ouvertures pour minimiser les dépenses en chauffage et en électricité. Et pourtant, cela peut être source de nouveaux problèmes dont les risques d’intoxication. En veillant à instaurer une bonne aération malgré la température ambiante faible, vous pourrez renouveler correctement l’air intérieur. Au lieu de boucher les aérations, il est beaucoup plus judicieux de réguler directement la température corporelle. Pour réduire la sensation de froid, optez pour des vêtements chauffants. Chaussettes, chaussons, gants et manchons sont à enfiler pour plus d’efficacité. En isolant le corps du froid ambiant, principalement les extrémités, il devient plus facile de préserver la chaleur corporelle.

Outre les vêtements et accessoires chauffants, vous pouvez également opter pour des gestes simples comme les frictions des mains et des pieds avant que le froid ne se ressente davantage. Cela permet, en effet, de dilater les vaisseaux et d’améliorer la circulation du sang. Les extrémités étant mieux irriguées, elles gagnent en chaleur et perdent leur couleur bleutée. Une bonne hydratation en contrepartie de la transpiration est également à prévoir si vous vous couvrez suffisamment avec des vêtements chauffants.

Sachant que l’anémie et, par conséquent, la sensation de froid est associée à des carences, les compléments alimentaires sont, enfin, à prévoir pour permettre à votre corps de retrouver plus de chaleur. En optant pour ces quelques astuces, vous pouvez retrouver le confort à l’intérieur de votre maison, même durant les rudes hivers !